Fire Emblem Heroes

Nintendo a décidé de se lancer dans les jeux mobiles, et c’est tant mieux ! Mais après Super Mario Run, la firme japonaise a-t-elle réussi un autre pari avec son nouveau jeu : Fire Emblem Heroes ?

Comme l’indique son titre, ce jeu prend place dans l’univers de la licence Fire Emblem. Vous incarnez ici une légende capable d’invoquer des héros, venu prêter main forte aux guerriers du monde d’Askr. Il doivent faire face à l’empire d’Embla qui tente de conquérir tous les mondes et de s’emparer ainsi de ses héros. Les-dits héros sont ceux que vous allez contrôler au cours de combats au tour par tour pour vaincre vos ennemis.

Ceci dit, après quelques chapitres, on a vaguement l’impression que Nintendo n’a pas trop forcé sur l’aspect narratif. Le scénario paraît être là surtout pour servir de prétexte aux combats entre les différents protagonistes et on aurait aimé quelque chose d’un peu plus consistant.

Vous pouvez vous procurer des héros tirés de tout l’univers Fire Emblem (ça, on adore) en les invoquant, et là, c’est coup de chance ! Les héros invoqués peuvent avoir de 1 à 5 étoiles, bien sûr les héros 5 étoiles sont les plus puissants, mais également les plus rares. Pour les invoquer, vous pourrez utiliser des orbes, qui se trouvent dans le jeu, mais également dans la boutique !

Un gameplay un peu trop simpliste ?

Si vous êtes un fan de la licence Fire Emblem, vous pouvez vous rassurez : les combats sont toujours au coeur du jeu ! Malheureusement, ceux-ci paraissent un peu pauvre tant ils sont simplifiés. Ils se déroulent sur une toute petite grille (taille de l’écran oblige) et l’aspect tactique n’est que peu mis en avant dans Fire Emblem Heroes.

On devra prendre garde aux couleurs des personnages (les rouges étant faible contre les bleus, mais forts contre les verts par exemple), ou encore au terrain sur lequel on se déplace. Mais les déplacements justement… Sont un peu compliqué sur une aussi petite grille. L’adaptation est bien réalisée et colle au support mobile, mais les fans de la première heure pourraient peut être rester un peu sur leur faim, alors que les “nouveaux” joueurs auront l’occasion, eux, de découvrir la licence par le biais de ce jeu simple à aborder.

Si vous espérez trouver un peu de variété dans les modes de combats, passez ici aussi votre chemin, car rien ne change et les différents modes servent surtout à monter le niveaux de vos nouveaux héros, amoureux du farm bonjour ! On se demande même que vient faire là un mode PVP puisque l’équipe de héros que l’on affrontera, même si elle est celle d’un autre joueur, sera contrôlée par l’IA, ce qui parait dommage.

Une très belle Direction Artistique

S’il y a par contre un point qui mettra tous les joueurs d’accord, ce sont les graphismes ! Chaque héros possède son image propre, image qui sera simplifiée (de manière super mignonne) pendant les combats. La bande son n’est pas en reste, et les voix des personnages en anglais (dommage qu’on ne puisse pas choisir les voix japonaises) apportent également leur pierre à l’édifice et participent à l’ambiance générale, très réussie, de Fire Emblem Heroes.

Les petites cinématiques qui se lancent au moment des attaques en plein combat sont elles aussi très bien réalisées, et on ne peut qu’admirer ici la direction artistique, qui est la force première de ce jeu, qui parlera donc autant aux connaisseurs qu’aux néo-joueurs de la licence.

Une durée de vie rallongée

On a encore du mal à évaluer la durée de vie de Fire Emblem Heroes. Ceci dit, à première vue le contenu parait assez énorme et Nintendo nous a promis d’en rajouter très régulièrement. Nous avons donc de très nombreuses heures de jeu en perspective, surtout si vous ne voulez pas mettre la main au portefeuille pour avancer plus vite.

On peut donc dire que le jeu est plutôt réussi, même si par certains aspects on en attendait plus de la licence Fire Emblem. On attend de voir sur le long terme comment Nintendo va gérer ce jeu, et on espère de nouveaux titres très bientôt.

A propos de ce test

Jeu fourni par :

Testé sur : Android 6.0 Honor 7

Rédacteur

Pseudo :

Bons points

Bons Points Graphismes

Bons Points Les héros tiré de tous les Fire Emblem

Bons Points L'accessibilité des combats

Mauvais points

Mauvais Points L'aspect narratif trop baclé

Mauvais Points La petitesse des maps de combat

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.