Megaton Rainfall sur PSVR

« Nous n’entrerons pas dans la nuit sans combattre ! Nous ne voulons pas disparaître sans nous battre ! » Vous aurez peut être reconnu les mots du président Thomas Witmore dans le film Independance Day. Il est temps, une fois de plus, de protéger la population de la Terre des attaques extra terrestres dans ce Megaton Rainfall. En sortirez vous sauveur de l’humanité ou bien la population sera t elle annihilée? Aurez vous le courage de protéger les habitants jusqu’au bout? Ce test vous apporte un début de réponse.

Il est temps de botter les fesses d’aliens

Quelle est donc l’histoire de ce Megaton Rainfall? Encore une enième invasion extraterrestre dont la population doit être sauvée par les gentils Marines? Oui et non. D’abord, oui. Encore une histoire d’invasion alien avec des vaisseaux qui arrivent et qui, pour une raison obscure ont décidé de détruire tous les batiments des villes du globe. Comme une envie irrépressible de tout casser, à l’instar de Link dans une boutique de poterie. Cependant, Megaton Rainfall apporte de l’originalité par votre personnage. Vous vous éveiller en orbite, une voix vous parlant, vous expliquant que si vous avez survécu, c’est que votre transformation est complète et que vous n’êtes plus humain. Mais qu’êtes vous donc? Et bien vous ne le saurez pas tout de suite car l’heure est grave, les aliens attaquent la Terre. La voix vous demandera donc de passer à travers un cube magique à l’instar du Tesseract (Loki a encore fait des siennes) afin de vous offrir le pouvoir de voler. Après une courte course poursuite avec ce cube servant de didacticiel, on vous offre votre deuxième pouvoir: celui de tirer des boules d’énergie.

Survoler la Terre réserve parfois de belles surprises

Sans plus attendre, vous voila envoyé détruire les vaisseaux envahisseurs avant que les pertes de populations soient trop importantes. Le principe du jeu consistera en deux phases. La première étant de détruire des vagues de vaisseaux avant de détruire le vaisseau mère. Pour cela il faudra trouver leur point faible (une zone de carlingue qui clignote rouge) et l’allumer avec vos pouvoirs cosmiques phénoménaux, tout en gardant un œil sur la jauge de perte de civils. Et une deuxième phase vous faisant parcourir la galaxie à la recherche de fragments de cube pour améliorer vos pouvoirs.

On fait moins le malin là, hein?

 

Sans surprise, le gameplay et la visée au PSVR s’avéreront être bien plus précis qu’à la manette, et vous en aurez besoin, car à l’instar de superman dans Man of steel, affronter les aliens en plein milieu des gratte ciels ne sera pas sans dégats collatéraux. En effet, un tir manqué et vous détruirez tout un building, faisant descendre votre jauge de pertes acceptables, pouvant entrainer un retour au dernier checkpoint, seule façon de perdre, votre personnage étant invincible et intouchable. Vous pourrez ainsi vous prendre pour un Dieu, vous déplaçant à toute allure, volant à travers les immeubles, sous les océans ou à travers la galaxie. On regrettera le fait que le jeu ne prenne pas en compte les PS move qui auraient pu amener encore plus d’immersion.

De nombreuses villes sont modélisées

 

L’ambiance sonore sous fond de musique techno colle parfaitement au rythme et participe a ce sentiment de rapidité et de gameplay nerveux. Cependant, elle peut être assez vite lassante si ce n’est pas votre style habituel. Les graphismes sont corrects et réserve parfois de jolies surprises, comme des aurores boréales quand vous êtes en altitude ou bien certains fonds marins. L’histoire principale se bouclera en 5h maximum si vous ne vous perdez pas dans l’immensité du jeu.

Megaton Rainfall saura probablement ravir les joueurs qui aiment prendre leur temps à explorer et visiter en se perdant dans l’immensité des villes et océans, à ceux voulant se prendre pour un superman en herbe ou encore aux amateurs de scoring de par ses classements en ligne et ses tableaux de score.

Pseudo :

Joueur depuis la NES et ayant possédé toutes les consoles sauf la regrettée Dreamcast, jouant a tous les styles de jeux et chasseurs de trophées compulsif

Playstation Archangejulien

Succés XBox JusticiaOmnibus

A propos de ce test

Jeu fourni par : Sony

Testé sur : Playstation 4 Pro PS4 VR

Bons points

Bons Points Jouable sans PSVR

Bons Points Parfois Grisant

Bons Points Pas de motion sickness

Mauvais points

Mauvais Points Les textes trop rapides

Mauvais Points La précision du gameplay

Mauvais Points Pas de prise en charge des moves

Mauvais Points Répétitif

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.