Horizon Zero Dawn : The Frozen Wilds

Horizon Zero Dawn a mis tout le monde d’accord à sa sortie. Outre des graphismes incroyables sur PlayStation 4 et fabuleux sur la Pro, il proposait un monde cohérent, immersif et une héroïne très charismatique. Il est donc risqué de la part de Guerrilla Games de sortir un DLC sans l’avoir au moins autant bichonné que le jeu original, en effet tout le monde n’est pas CD Projeckt !

Aloy reprend du service avec cette fois la région froide et hivernale du peuple Banuks. Vous savez, ceux croyant à une harmonie entre l’homme et la machine. Un mystérieux mal possède également les machines dans cette région et notre héroïne va essayer d’aider ce peuple et apprendre en même temps à les connaître. Frozen Wilds est un DLC plus proche du “end game” du fait de sa difficulté. En dessous du niveau 50 vous aurez un mal fou à le finir, et je déconseille fortement de le commencer avant le niveau 40 surtout en difficulté élevé.

Ce DLC comprend évidemment une nouvelle zone de jeu, mais également 3 nouvelles armes qui seront rapidement indispensables face aux deux nouvelles versions élémentaires de Griffe, encore plus redoutables que les précédentes ou encore la Grilleuse avec ses mines mortelles. Un nouveau Creuset est à découvrir ainsi que toute une nouvelle batterie d’objets à collectionner (pigments, figurines Banuks comme dans le jeu de base, et des cristaux bleus qui serviront de monnaie).

On sent très rapidement que les développeurs ont volontairement durcit le challenge, comme par exemple via les tours réparties dans la zone qui annule purement et simplement l’avantage principale de l’Armure Antique, ce qui tend à confirmer l’objectif “End Game” de ce DLCGuerrilla a écouté ses fans en corrigeant les cinématiques de discussions entre Aloy et les PNJs via des effets plus cinématographiques (zoom, changement de plan, etc…) cela donnent plus de vie aux dialogues. Ce qui est dommage car l’histoire en elle-même, je parle bien sur du scénario principal du DLC reste trop proche du jeu original, on aurait préféré quelque chose de plus original.

Cette petite déception passée, The Frozen Wilds propose un contenu assez conséquent via de nouvelles quêtes annexes, une nouvelle zone de chasse et une région tout aussi belle graphiquement, même si cette dernière est totalement enneigée. C’est toujours un réel plaisir de parcourir ce monde dévasté tout en admirant les aurores boréales ou simplement en regardant les machines évoluer naturellement. Les nouvelles créatures étant plus difficiles, on doit soigner son approche et encore plus utiliser son environnement et son équipement pour les vaincre.

On garde le meilleur pour la fin avec une nouvel arbre de compétences, accessible dès l’installation de l’extension nommée Voyageuse. Parmi les 8 nouvelles compétences vous pourrez réparer des machines piratées, ramasser des composants en chevauchant une monture (pratique) ou encore faire une attaque sautée depuis cette dernière ! Enfin et ce dès le début de l’extension une quête secondaire vous permettra d’améliorer votre lance en pouvant y attacher de nouveaux modificateurs (en forme de triangle).

The Frozen Wilds est une extension très honorable qui vous proposera une aventure de 10-12h en ligne droite et facilement le double pour faire le fameux 100%. Même si l’histoire est trop clonée sur l’original, le challenge plus corsé que la normale et le soin apporté à l’environnement et ses interactions avec Aloy font très vite oublier ce petit défaut.

Pseudo :

Rôliste, Metalleux et jouant aux jeux vidéos depuis trop longtemps pour le chiffrer, je reste passionné par ce média, particulièrement les RPGs sur lesquels je me suis bâti une solide expérience. Chez moi pas de préférence. Ce sont les jeux qui font la console et pas l'inverse !

Playstation Lucian_Blight

Succés XBox Lucian Blight

A propos de ce test

Jeu fourni par : Sony

Testé sur : Playstation 4 Pro

Bons points

Bons Points Toujours aussi superbe graphiquement

Bons Points Un challenge plus corsé et tant mieux !

Mauvais points

Mauvais Points Une Histoire trop calquée sur le jeu original

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.