SKYRIM Special Edition le test

PC PS4 Xbox One

The Elder Scrolls est une licence qui fait rêver de très nombreux joueurs de par ses différentes itérations de qualités mais également par la promesse d’aventures, de danger et de matos… Skyrim a cartonné à sa sortie en novembre 2011. Cette version remasterisée apporte-t-elle quelque chose de plus ?

Skyrim, à l’instar d’Oblivion est une institution, un jeu où un grand nombre de joueurs y ont dépenser plusieurs centaines d’heures de jeu. Ressortir une version complète (jeu plus toutes les extensions) avec de nouveaux graphismes à un prix assez élevé (du moins sur console, les possesseurs du jeu PC bénéficie de la mise à jour graphique gratuitement) a fait grincer beaucoup de mâchoires… Voyons donc ce qu’elle a dans le ventre !

Le début du jeu, qui je le rappelle vous introduit à Bordeciel à bord d’un chariot, attaché et en compagnie d’autres compagnons d’infortune au fort Helgen, un avant-poste de l’armée impériale pour y être exécuté. Heureusement, l’arrivée d’un dragon (créature qui semblait avoir disparu depuis longtemps) vous permet de vous échapper en compagnie des rebelles Sombrages, le tout servant d’excuse pour vous faire la main sur le jeu.

skyrim-special-edition-07Il faut être honnête, la première dizaine de minutes fait peur techniquement. 5 années sont passées depuis la sortie du jeu original (2011) et ce remaster et celui se voit énormément sur les personnages, qui sont moches et très anguleux (même avec l’espèce de filtre ajouté qui me fait penser un peu à Borderlands… oui je sais c’est étrange). Cela est presque risible (rire jaune) jusqu’à l’arrivée du dragon et notre évasion.

Une fois « lâché dans la nature » on souffle de soulagement en voyant le décor enchanteur de Bordeciel. Même avec 5 années dans les bottes, le jeu reste classe (la remasterisation se voit bien, même si des mods PC font encore mieux depuis quelques temps, mais restons sur console…), le champ de vision est très bon, il n’y a aucun aliasing et l’équipement affiché est propre, net et rend le charme de Skyrim encore plus fort.

skyrim-special-edition-03Remaster feignant pour un jeu toujours aussi prenant

La remasterisation de Skyrim n’est que graphique, cela se ressent dans le gameplay qui est strictement identique au jeu d’origine (on constate que les personnages ont tous un balai où je pense, cela se ressent vraiment après avoir joué à Fallout 4, pourtant pas un modèle du genre). Cela reste un détail si on aime ce genre, très « Bethesda », d’ailleurs qui dit Bethesda dit légion de bugs plus ou moins embêtants et cette édition de Skyrim ne fait pas exception (et c’est un comble !). Rien ne bien grave sur la période où j’ai testé le jeu, mais toujours les mêmes petits trucs qui énerve (objet qui lévite, mob dans les murs, cadavre d’ennemis qui disparaît, etc…).

skyrim-special-edition-02Alors cette édition spéciale est toute pourri ? Non bien sûr, la remasterisation est trop feignante à mon sens, mais cela ne retire en rien la magie et la force de ce jeu. Skyrim montre à quel point le concept « encore une quête et j’arrête » est vicieux sur ce jeu, le pire c’est que l’on aime ça ! Une petite grotte qui apparaît sur notre route, on l’explore, puis on découvre une autre quête, on oubli notre objectif précédent et au final on se retrouve à l’opposé de notre première destination avec plusieurs heures de jeux en prime !

skyrim-special-edition-08Cette version contenant toutes les extensions, Skyrim Special Edition reste un excellent choix pour ceux n’ayant pas mis les pieds dans le jeu original, les autres n’auront aucun intérêt à l’obtenir (exception des fans absolus bien sur…) car à 59.99€ (prix public) cela reste quand même (trop) cher. L’ajout des principaux Mods de la communauté est un plus, mais au vu des (au moins) 200h de jeu du jeu d’origine, je ne suis pas certains de la plus-value des mods. Pour conclure, j’estime que Bethesda aurait pu faire quelque chose de mieux concernant ce monument du jeux vidéo (le patch PS4 Pro pour de la 4K est une bonne chose, même si cela génère des ralentissements pour le moment (sic)), et le rendre disponible à ce prix n’est pas vraiment respectueux envers ses fans, mais bon business is business…

skyrim-special-edition-04Comparatif intéressant qui montre que le remaster est léger entre le jeu d’origine PC upscale en 4K, la spéciale édition et le jeu moddé graphiquement par un tiers (le tout sur PC) by Tom’s Hardware France

 

Jeu fourni par l'éditeur, testé sur Xbox One

PS : mettez 9 à la note pour ceux n’ayant jamais fait le jeu !!!

Bon Points

  • Univers Skyrim
  • Jeu excellent au demeurant

Mauvais Points

  • Remaster feignant
  • Bugs toujours la
  • Remaster des personnages très moyens
6

Sans Plus

Rôliste, Metalleux et jouant aux jeux vidéos depuis trop longtemps pour le chiffrer, je reste passionné par ce média, particulièrement les RPGs sur lesquels je me suis bâti une solide expérience. Chez moi pas de préférence. Ce sont les jeux qui font la console et pas l'inverse !
Aller à la barre d’outils