Nobunaga’s Ambition : Sphere of Influence – Ascension le test

Photo du profil de Devil26100
PC PS Vita PS3 PS4

Série très prisée au Japon et parue en Europe l'année dernière, Sphere of Influence fête son grand retour avec tout nouvel opus nommé Ascension. Le studio, maître dans l'art du beat'em all, s'est inspiré de la série Samurai Warriors pour offrir ce nouveau volet.

En tant que jeu de simulation historique, il est évident que l’empreinte historique est importante dans ce nouvel opus. Il vous laissera alors découvrir le Japon moyenâgeux et la vie de cette époque. Cette inspiration historique marque définitivement le jeu puisque deux façons de jouer s’offrent à vous. Tout d’abord, vous pouvez revivre l’ascension du célèbre Daimyo, qui a vécu entre 1534 et 1582. Plusieurs périodes des vies de divers personnages importants de l’époque seront accessibles. Vingt scénarios découpent le jeu. Fondés sur des périodes et événements historiques bien réels qui ont marqué le Japon de l’époque. Tout est vrai, hormis le didacticiel, tout est tiré de la véritable histoire du pays nippon.

nobunagas-ambition-sphere-of-influence-ascension-4Votre point de départ ? Le néant ! Autant vous dire que la progression est le maître mot, le fil directeur du jeu. Un peu d’argent vous sera donné tandis que vous serez propriétaire d’un fort. Le but de tout cela ? Gravir l’échelle sociale et devenir le maître de l’archipel. Pour se faire il faudra redoubler d’efforts pour développer, améliorer et faire construire vos propriétés. Autrement dit, le développement de votre patrimoine sera essentiel pour accroître votre influence et progressivement atteindre vos objectifs. Bien évidemment toute cette évolution ne se fait pas de manière hasardeuse : un conseil ayant lieu tous les mois vous présentera les diverses recettes et dépenses effectuées. A vous de bien gérer vos comptes afin de réaliser d’importantes recettes et décupler vos possibilités. Si ce mode de jeu conviendra aux joueurs peu intéressés par le scénario, l’ancrage historique reste fort avec une modélisation de la contrée de l’époque plutôt bien réussi. C’est d’ailleurs l’un des points importants du jeu : les graphismes. Nettement améliorés par rapport au précédent volet, il faut avouer que ce rafraîchissement fait énormément de bien au jeu, rendant le gameplay d’autant plus plaisant.

nobunagas-ambition-sphere-of-influence-ascension-10« Sus à l’ennemi !! » … ou médiation !

A l’instar de tout jeu où la progression est le maître mot, il faudra étendre votre territoire et accroître votre influence. De ce point de vue, Sphere of Influence Ascension propose deux possibilités : entrer en guerre ou opter pour la diplomatie.

Vous avez alors la possibilité d’entrer sur le champ de bataille et de guerroyer à la conquête de nouvelles terres. Sur le champ de bataille modélisé, vos unités, représentées en bleu, s’opposeront à celles ennemis, caractérisées par la couleur rouge. Des armées alliées pourront vous rejoindre afin de renforcer vos rangs et d’écraser vos ennemis. Si tout cela peut paraître un peu simpliste, nous avons eu l’agréable surprise de constater que les soldats se battaient vraiment. En effet, avec le zoom il est possible de constater que les armées combattent réellement, rendant alors les scènes de combat encore plus réaliste. Ce réalisme est d’autant plus accru qu’il est possible, durant les phases de joutes, de tenter trois charges différentes. Bien évidemment, aucune réussite n’est garantie, soyez donc bien attentifs à ce que vous entreprenez.

nobunagas-ambition-sphere-of-influence-ascension-15L’une des nouveautés proposée par ce nouveau volet concerne les sièges. En effet, le mécanisme a totalement été revu, puisque, on s’en souvient, dans le premier volet celui-ci consistait à placer ses unités devant le château et attaquer continuellement celui-ci jusqu’à ce qu’il s’effondre. Il est vrai que le réalisme était plus digne d’un Age of Empire qu’autre chose. Par conséquent, Sphere of Influence Ascension propose tout autre chose puisqu’il suffit, maintenant, de détruire un lieu précis à l’intérieur du fort que vous souhaitez attaquer. La simple perte par l’ennemi de ce lieu vous fait remporter le siège. Autrement dit, fini les combats peu réalistes face à un bloc de pierre, place à la stratégie et au réalisme.

Pour les amoureux de la médiation et de la diplomatie, Sphere of Influence Ascension vous offre la possibilité de mettre vos qualités de diplomate à l’épreuve. Il faudra alors que vous envoyez des émissaires auprès des chefs de tribus voisins et d’entamer une médiation avec eux. Bien évidemment, leur accord dépendra de la confiance qu’il vous accorde. Plus celle-ci est importante, plus il sera aisé de s’allier avec eux. Mais attention, une fois l’alliance conclue les efforts ne doivent s’arrêter. En effet, si vous souhaitez consolider, prolonger cette alliance et accroître la confiance que l’on place en vous, il vous sera nécessaire de continuer vos efforts diplomatiques. Attention tout de même à qui vous vous adressez ! Une tribu qui n’a pas ou peu confiance en vous n’hésitera pas à engager un conflit armé à la moindre tentative diplomatique.

nobunagas-ambition-sphere-of-influence-ascension-20Une complexité qui dessert le réalisme

Les accoutumés de la série reprendront très vite leurs marques, c’est certain. Mais les nouveaux joueurs risqueront très vite de déjanter face à la complexité du gameplay. Sphere of Influence Ascension n’est autre qu’un jeu de simulation-stratégie et même gestion, tout ceci offrant alors un gameplay dense et complexe avec une multitude de paramètres à prendre en compte et à gérer. La gestion de votre patrimoine, de vos propriétés, de vos ressources … tant de paramètres à prendre en compte et à bien surveiller si vous souhaitez mener à bien votre épopée fantastique. Le bien-être des habitants qui peuplent votre ville sera aussi un élément à prendre en compte. Plus ils seront heureux, plus ils seront nombreux, et autant vous dire que sans eux, vous ne pourrez étendre votre cité.

La maîtrise du temps vous sera aussi essentielle. Différentes phases composent le jeu. Vous avez la possibilité de choisir vos actions – construire, agrandir des terres, rendre visite à un allié –, de visiter la carte, sélectionner les missions à accomplir. Une fois tous ces éléments choisis, le temps s’écoulera. Comme tout bon chef de tribu, vous aurez énormément de choses à faire et le temps vous manquera. A la façon d’un Sims vous aurez la possibilité de choisir la vitesse de défilement du temps et même de l’arrêter. Tout ceci vous permettant de peaufiner les détails et de bien préparer votre terrain.

Tous ces éléments forcent à être patient, il faut énormément de temps et d’expérience pour étendre votre pouvoir et renforcer vos troupes jusqu’à devenir invincible. De quoi rebuter les joueurs les moins patients.

nobunagas-ambition-sphere-of-influence-ascension-18Un bon jeu de simulation stratégie !

Nobunaga’s Ambition : Sphere of Influence – Ascension offre de nombreuses possibilités et un réalisme assez frappants par moment. Si des problèmes du premier volet ont été retrouvé dans celui-ci – à l’instar de la difficulté de trouver un endroit sur la carte – il faut avouer que l’ancrage historique et que les graphismes servent magnifiquement le jeu. Avec un système de progression prenant et des possibilités si multiple que le jeu possède une grande durée de vie. Toutefois gros point noir pour les non anglophones : le jeu est intégralement en anglais.

 

Jeu fourni par l'éditeur, testé sur Playstation 4

Bon Points

  • Des graphismes améliorés
  • Un ancrage historique intéressant
  • Une durée de vie importante
  • Un système de progression prenant

Mauvais Points

  • Un gameplay dense difficile à prendre en main
  • Des menus peu clairs
  • Un jeu intégralement en anglais
  • Des textes parfois illisibles
7

Bon

Photo du profil de Devil26100
Grand fan de jeux vidéos en général, je me suis spécialisé dans le FPS. Que ce soit rétro ou next gen tant que ça a une manette (ou pas) ça me convient.
Aller à la barre d’outils