Injustice 2 le test

Photo du profil de Félicien Fumel (Writer)
PS4 Xbox One

Depuis plus de dix ans, les super-héros ont fait un immense retour auprès du grand public avec un large panel de films et séries présentant divers héros comme Spider-man, Batman, les X-Men et qui ont réussi à les faire connaitre à un public plus large …

Et généralement qui dit succès dit adaptation vidéoludique. Pour ce secteur, c’est clairement DC Comics qui mène la danse avec de nombreux jeux de qualité comme la trilogie des Batman Arkham de Rocksteady et surtout un succès un peu inattendu qui est paru en 2013 : Injustice God among us, un jeu de combat en 2D mettant aux prises les plus grands héros et vilains de l’univers DC. Ce jeu de combat novateur nous est offert au studio NetherRealm très connu dans les jeux de versus fighting notamment pour le série brutale et sanglante Mortal Kombat.

Le studio remet le couvert cette année pour la suite de leur jeu de combat super-héroïque. Injustice 2 reprend la formule qui a fait le succès du 1er opus à savoir un système de transition dans les différentes arènes du jeu, les interactions avec l’environnement pour blesser votre adversaire et un roster de personnages assez varié et différent. La recette pour Injustice 2 est sensiblement similaire, même si de grosses nouveautés ont fait leur apparition.

Bien entendu dans Injustice 2 on retrouve des personnages très connus de l’univers DC Comics comme Batman, Superman, Wonder Woman, Flash et certains moins connus comme Swamp Things, Atom, Blue Bettle. Le roster de base contient 28 personnages différents qui ont chacun leurs propres niveaux et équipements. Les différents héros et vilains sont très équilibrés avec chacun leurs combos, coups spéciaux et super-coups. Les combos sont pour la plupart assez faciles à réaliser même pour un débutant, en sachant que le jeu prend le joueur par la main, s’il le souhaite, dans un mode entrainement très bien fait.

Les coups spéciaux, quant à eux, sont très souvent fondés sur des quarts de cercle associés à une touche pour déclencher une action particulière comme les rayons lasers de Superman ou envoyer des salves de balles avec DeadShot. Les supers-coups sont eux des techniques ultimes que vous pourrez déclencher dès que votre super jauge est remplie (quatre barres pleines). Mais cette jauge ne sert pas qu’à cela, elle vous permet aussi d’améliorer vos coups spéciaux en brûlant une de vos barres pour rendre votre technique encore plus létale.

Les arènes qui sont au nombre de 11 représentent des lieux emblématiques de l’univers DC Comics comme la Batcave, la forteresse de Solitude et l’asile d’Arkham entre autres. Comme pour le premier épisode, vous pouvez vous aider de l’environnement pour balancer des objets à la face de votre adversaire voire même changer de décor en faisant une transition de niveau qui ne se fera pas sans douleur pour celui qui la subira. Toutes les arènes n’ont pas de transition de niveau mais cela n’est pas trop dérangeant.

L’une des innovations importantes d’Injustice 2 est le système d’équipement. Cette nouvelle feature vous permettra d’améliorer vos combattants de la manière que vous voulez en améliorant une ou plusieurs de leurs quatre caractéristiques à savoir la Force qui augmente les dégâts de vos coups, la Capacité qui augmente les dégâts de vos coups spéciaux, la Vie qui augmente votre santé maximale et la Défense qui réduit vos dégâts subis. Les équipements changent aussi l’apparence de vos personnages. Les équipements peuvent se mettre sur vos personnages à condition d’avoir le niveau requis pour le porter. Il y a 20 niveaux par personnages.

L’équipement et les niveaux vous seront très utiles dans le nouveau mode de jeu qui s’appelle le Multivers. Ce mode de jeu qui ressemble un peu au système de Tours de Mortal Kombat X, vous met face à des planètes Terre parallèles qu’il vous faudra sauver en terminant des séries de combats avec ou sans modificateur. A savoir que les Terre parallèles ont des durées limitées qui vont de trois heures à 100 heures.

Elles sont aussi symbolisées par des niveaux de difficulté qui représentent la difficulté que l’IA va vous donner. A chaque fois que vous finirez pour la première fois une des séries de combats, vous obtiendrez des récompenses suite à votre score que vous aurez fait sous la forme de Boite Mères qui contiennent du stuff ou des nouveaux coups spéciaux pour vos personnages selon différents degrés de rareté (commun, rare et épique).

A notez que certains objets épiques peuvent former des panoplies qui vous permettront d’avoir des bonus passifs non négligeables. Le Multivers est pour moi une excellente idée car il ajoute quasiment tout le temps des nouveaux défis et permet d’avoir de bonnes récompenses nous incitant à les faire. De plus, certains Multivers sont centrés sur des personnages bien spécifique ce qui vous permettra de gagner du matos pour celui-ci.

Pour le jeu en ligne, les différents modes de jeux sont classiques comme le match avec classement, les parties rapides et Roi de la Colline. Comme le premier épisode, vous pourrez créer un salon pour rassembler avec vos amis et vous affronter tour à tour. Autre nouveauté, vous pouvez créer ou rejoindre une Guilde pour engranger des points de guilde qui vous permettront d’acheter des Boîtes Mères en sachant que vous gagnez des crédits pour payer ces mêmes boîtes à chaque fin de combat ou durant les épreuves du Multivers. D’ailleurs vous pourrez aussi aider votre guilde dans le Multivers de Guilde qui sont bien plus difficiles que ceux que vous pouvez faire en solo.

La trame scénaristique du premier Injustice débute avec un Superman qui, par une atroce machination du Joker, vient à tuer sa femme enceinte Lois Lane. Fou de rage l’Homme d’acier décide de tuer sans état d’âme, ce qui effraye son ami Batman. Superman décrète par la suite un nouveau gouvernement répondant au nom de Terre Uni. Ce gouvernement a pour but d’emprisonner voire d’exécuter les criminels. Le Batman d’Injustice arrive à faire venir d’autres héros de DC de l’univers Terre un. A la fin du premier jeu, deux Superman s’opposent dans une lutte titanesque qui voit le Superman de Terre-un battre le Superman maléfique qui est ensuite enfermé dans une prison bombardée de rayons de soleil rouge qui annulent les pouvoirs de Superman.

Au niveau du l’histoire d’Injustice 2, elle se situe quelques années après la fin du Régime de Superman qui est enfermé dans une cellule de Soleil Rouge qui neutralise ses pouvoirs. Batman/Bruce Wayne tente de rebâtir Métropolis et Gotham City tout en envoyant ses acolytes traquer les derniers criminels de la Société simiesque de Gorilla Grodd. Mais une menace extra-terrestre va faire s’allier les deux anciens rivaux pour tenter de sauver la Terre de la destruction.Le scénario est dans la pure veine des comics de la Justice League et constitue un bon arc narratif, comptez environ six heures pour finir celle-ci.

Injustice 2 est une excellente suite au premier épisode, toutefois il ne créé par la surprise comme avait pu le faire son grand frère. Les personnages sont suffisamment variés et simples à prendre en main pour que vous trouviez un combattant fondé sur vos préférences de style de combat. Le système de loot est intéressant car il créé l’envie d’avoir du matos bien badass pour ces héros et vilains. Le tout avec un système de Multivers et de jeux en ligne, vous aurez beaucoup de combats à mener.

Bon Points

  • Roster varié
  • Le Mutlitvers au top
  • Des combats nerveux et efficaces
  • Le système de loot

Mauvais Points

  • Le système d’achat intégré qui est optionnel
  • Darkseid en DLC
  • Certains perso un peu trop forts pour le moment
8

Super

Photo du profil de Félicien Fumel (Writer)
Tombé dedans quand j'étais petit, je joue à tout type de jeu, mais principalement les RPG et les FPS.
Aller à la barre d’outils