FIFA 17 le test

Photo du profil de Devil26100
PC PS3 PS4 Xbox 360 Xbox One

Il y a quelques jours Pro Évolution Soccer 2017 était passé au crible, c'est maintenant à FIFA 17 d'être inspecté sous toutes les coutures. Les amoureux du ballon rond en sont ravis et à en entendre l'actualité sportive, vous ne vous y détrompez pas, c'est bien la rentrée de la Champions League et des jeux de simulation.

Une nouvelle fois, c’est à qui sera le meilleur graphiquement et techniquement. Après vous avoir fait longuement languir avec un vote pour le choix de la jaquette, des trailers, des images tirées du jeu, nous avons pu tester la nouvelle édition de la franchise afin de vous en révéler tous les secrets.screenshot-original-27

Frostbite, nouveau numéro 10 des développeurs américains

C’était l’une des annonces tonitruantes qui avait été faite par Electronic Arts : l’utilisation de Frostbite 3, moteur graphique plus qu’apprécié de la firme. C’est en effet ce même moteur que les développeurs avaient utilisé pour Battlefield 4 ou encore Star Wars Battlefront. Grâce à l’utilisation de Frostbite 3, il se trouve que les visages et des éclairages ont été améliorés. De nouveaux détails ont été apportés à la modélisation des joueurs, offrant un plus grand réalisme au jeu de simulation. Les éclairages boostés se rapproche encore plus du style télévisuel.screenshot-original-29

Vous serez alors plongé dans un monde footballistique virtuel très agréable à l’instar de ce que démontre le traditionnel match d’introduction que vous aurez le plaisir de vivre dès le début du jeu. Ce premier match est, d’ailleurs, un peu la vitrine de cette nouvelle édition, on imagine aisément les développeurs exposer fièrement ce premier match, présentant les principales nouveautés. Ce premier match vous permet de jouer la finale de FA cup entre Chelsea et Manchester United. Ces deux équipes n’ont pas été choisies au hasard : visages des joueurs et entraîneurs modélisés sous Frostbite, stade, logos, trophée, pyrotechnies proches du réalisme.

Alex Hunter : Le nouveau Messi

screenshot-original-31Le mode aventure était lui aussi très attendu part les fans. Véritable nouveauté, ce mode de jeu se présentait comme un renouveau du mode carrière dans lequel il était possible, auparavant, d’incarner un joueur bien existant ou créé de toute pièce par vos soins. Ensuite s’en suivait un mode redondant, sans véritable intérêt puisque vous enchaîniez les matchs en attente de recrutement. Sans histoire, le mode était plat, sans adrénaline, et plus que basique. Cette fois, fini l’enchaînement des matchs sans intérêt ! Les développeurs ont choisi de mettre au point le mode aventure, relais de du précédent. Vous incarnez alors Alex Hunter, jeune joueur prometteur découvrant le football professionnel et les compétitions de haut niveau. Bien qu’il souffle un vent de fraîcheur sur le jeu et qu’il s’annonçait prometteur, le mode aventure est très prévisible et les choix proposés se montrent parfois peu pertinents, de quoi nous laisser sur notre faim !

screenshot-original-32N’ayez crainte, le mode aventure n’a pas mis de côté le mode carrière classique, dans lequel vous pouviez prendre la tête d’un club. Toujours présent, celui-ci se dépoussière lui-aussi dans cette nouvelle édition. Vous disposerez maintenant d’un système d’objectifs, venant casser l’ancienne redondance et monotonie du mode de jeu. Cinq catégories – développement des jeunes, objectif national, objectif continental, secteur financier et rayonnement de la marque – ont été introduites afin de vous donner un peu plus de pouvoir et d’avoir d’autant plus la main sur votre club qu’a l’accoutumé. Bien évidemment, ces différentes catégories possèdent une importante différente en fonction des clubs que vous gérez. A titre d’exemple, une équipe telle que Ajaccio privilégiera l’aspect financier du club tandis que des équipes comme le Real Madrid se concentreront sur le développement des jeunes afin d’obtenir les meilleurs résultats et les meilleurs joueurs.

FIFA 17Vous n’êtes pas expert en finances ? N’ayez crainte !! Des remarques et des indications sur la valeur pécuniaire du club vous seront données. Si, bien évidemment, votre but principal est d’atteindre des sommets avec votre club, des objectifs vous seront proposés afin d’offrir une certaine durée de vie au mode. Autrement dit, le mode carrière prend une toute autre forme, se rapprochant d’un autre jeu bien connu des fans du ballon rond, Football Manager.

De la technique et des performances

Si graphiquement, FIFA 17 se montre plus beau que son prédécesseur, il est aussi facile de noter que les développeurs se sont appliqués pour offrir une amélioration du point de vue de la mécanique du jeu.

Dans un premier temps, l’une des choses qui nous a plus que ravi est le système de coups de pied arrêtés. Totalement revu, beaucoup plus réaliste, il se montrera difficile à prendre en main durant vos premières heures de jeu mais une fois maîtrisée, vous serez les reines et rois de la discipline. Dorénavant, durant vos penaltys, vous aurez la possibilité de choisir le placement initial de votre joueur, le placement des frappes et bien évidemment, la puissance de celle-ci. Terminés les pénaltys prévisibles et tous semblables, place à la créativité et la réussite !

screenshot-original-30Lorsque vous tirerez un corner, vous aurez la possibilité de choisir l’endroit où retombera votre ballon tout comme le placement du joueur à la réception, de quoi mettre en place de nouvelles stratégies. Malheureusement ce nouveau système de coups de pied arrêtés est loin d’être parfait, notamment lors des coups francs. Si le jeu est plus rapide et plus réaliste, la mise en place du système de coups de pied arrêtés a tendance à casser le rythme du jeu.

screenshot-original-28Ensuite, il est important de noter que les phases d’attaque et de défense sont vraiment revues en raison du nouveau système de protection de balle. Malgré cette nouveauté, il n’existe pas de véritable équilibre entre l’attaque et la défense puisque cette première se montre plus avantagée avec un IA allié plus sensibles aux appels et aux attaques en profondeur. Un équilibre entre les styles des joueurs est vraiment notable. En effet, la lenteur d’un joueur ne fera plus de lui un boulet mais un véritable atout physique lors des phases de jeu dos au but, tandis que les grands techniciens pourront enchaîner les gestes techniques avec rapidités et agilité.

Des nouveautés pour un résultat mitigé

L’utilisation de Frostbite et l’arrivée d’Alex Hunter et de son mode aventure avaient fait grand bruit et suscité de grands espoirs en cette nouvelle édition du jeu. Malheureusement pour la firme américaine, ce nouveau mode semble non abouti, bien qu’il soit très prometteur pour les prochaines éditions.

screenshot-original-33Si le gameplay a été amélioré tout comme les graphismes, offrant plus de réalisme, certaines imperfections sont a notées, comme le déséquilibre défense/attaque ou un mode aventure un peu trop rapidement expédiée. Le jeu reste malgré tout très agréable à jouer, notamment de part la présence du nouveau système de coups de pied arrêtés. Le remplacement de Franck Sauzée par Pierre Ménès en tant que commentateur insuffle également un vent de nouveauté et de plaisir sur le jeu. La présence des équipes féminines est également importante à noter, de quoi ravir les amoureux du football féminin !

 

Jeu fourni par l'éditeur, testé sur Xbox One

Bon Points

  • Système de coups de pied arrêtés qui offre de nouvelles opportunités
  • Des graphismes améliorés
  • Une meilleure protection de balle
  • Des attaques plus variées

Mauvais Points

  • Un déséquilibre entre l'attaque et la défense
  • Un mode aventure prometteur mais peu convainquant
  • Nouvelle apparition des contres défavorables contre l'IA
8.5

Super

Photo du profil de Devil26100
Grand fan de jeux vidéos en général, je me suis spécialisé dans le FPS. Que ce soit rétro ou next gen tant que ça a une manette (ou pas) ça me convient.
Aller à la barre d’outils