Xenoblade Chronicles 2

[Avant-Première] On a joué à Xenoblade Chronicles 2

Publié par le 16 novembre 2017


Il y a bientôt deux ans de cela nous vous avions proposé un test de Xenoblade Chronicles X sur Wii U. Le titre étant à la hauteur des espérance, nous nous sommes demandé si Monolith Soft arriverait à faire aussi bien avec le prochain épisode. La sortie de Xenoblade Chronicles 2 étant prévue pour le premier décembre prochain, nous avons eu la chance d’y jouer en avant première et de répondre donc à cette fameuse question. Ce nouvel épisode vaut-il le coup ?

Pour ceux ne connaissant pas la série des Xenoblade, sachez que celle ci nous plonge dans des univers riches et grandioses mais surtout dans des mondes absolument gigantesques. Pour ceux se demandant si cette suite est du même bois que ses prédécesseur, c’est le cas, et l’on peut le ressentir dès le début avec notre héros Rex qui porte le poids du monde sur ses épaules. Votre aventure va se dérouler dans le monde d’Alrest, ou vivent des énormes créature divines nommé Titans flottant dans une mer de nuage et sur lesquels les humains ont décidé de bâtir leur civilisation. Malheureusement rien n’est éternel, et les Titans sont sur le déclin et commencent petit à petit à mourir, amenuisant de par ce fait les endroits habitables pour les humains. Le monde d’Alrest accueillerait en son sein l’Arbre Monde, qui abriterait en son sommet, d’après la légende, l’Elysium, terre de protection et d’abondance.

En ce qui concerne les légendes, il est difficile de savoir si elles sont réelles ou non, mais comme toujours un héros devra répondre à cette question. C’est là où Rex, notre héros, qui vit une vie des plus paisible mais non dénué de danger, va devoir accomplir de grandes choses. le jeune homme est un « Récupérateur« , pour accomplir son travail il doit descendre sous les nuages afin de récupérer différents objets appartenant au vieux monde et ainsi les vendre aux plus offrants dans tout Alrest. Il vit sur un vieux Titan nommé Papy qui possède une petite taille où il n’est possible d’établir qu’une seule cabane est d’entreposer un peu de matériel. La relation de Rex et Papy est vite mis en avant et son évolution vous réserve de jolies moments. Mais comme toujours les meilleures choses ont une fin et Rex va l’apprendre à ses dépens, lorsqu’il accepte une mission qui doit lui rapporter beaucoup d’argent mais dont il ne connait pas la moindre information.

Comme nous sommes sur une preview nous n’allons pas trop vous en dire sur sa mission mais celle ci va l’amener à découvrir les « Lames« . Si vous suivez Xenoblade Chronicles 2 depuis le début, vous avez du voir bons nombres de trailers, ces derniers temps mettant l’accent sur les Lames, pour ceux qui sont comme moi et préfère garder la surprise, sachez que les meilleurs combattants du monde d’Alrest ont la possibilité de matérialiser des êtres. Ces combattants ont donc la possibilité lorsqu’ils touchent un objet magique nommé Cristal-coeur de matérialiser un être humanoïde, animal ou encore mécanique afin de s’en servir comme d’une arme. Cet être se nomme Pilote, et il est l’être créé « Lame« , c’est au cours de sa mission que Rex, va rentrer en contact sans le vouloir avec une Lame légendaire du nom de Pyra qui est convoité par des personnes mal intentionnées. Et c’est ainsi que notre histoire débute….

Concernant le scénario celui ci nous promet d’être palpitant, avec des personnages dont la psychologie est des plus soignée, la cohésion de l’univers se fusionne de façon naturelle avec l’histoire, créant un monde vivant et si riche qu’il nous donne envie d’aller plus loin. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que la phase de tuto prend son temps pour poser les futurs base de votre aventure et nous rappelle que nous ne sommes pas au bout de nos surprises.  Pour ce qui est du gameplay, il reste dans la même lignée que ses prédécesseurs, avec à nouveau des combats standard automatique où votre personnage frappera de lui même les adversaires, ce qui vous laissera à gérer les attaques et combos spéciaux. Il faut savoir une chose si vous n’êtes pas un adepte des RPG et de la série Xenoblade, le début de l’histoire peut vous sembler monotone. Il va vous falloir être patient et avancer dans votre aventure afin de débloquer les différentes techniques qui sont proposées.

Revenons un instant sur les Lames, qui sont au cœur même de l’histoire, ces armes qui ne reste pas moins pour autant des entités à part entière, vous permettront d’accomplir moults actions. Lors d’un combat, une Lame veillera sur vous et vous fournira certains avantages comme une protection, remontera votre barre de vie ou vous vous fournira une meilleur précision. Une chose à savoir, Les Lames reste différentes les unes des autres et ils vous faudra apprendre à bien les maîtriser afin qu’elles puissent être complémentaires entre elles. Au fur et à mesure il vous sera possible d’avoir 3 personnages dans votre groupe avec la possibilité d’attribuer jusqu’à 3 Lames par Pilote. Grâce à cela vous pourrez interagir avec votre environnement et ainsi par exemple utiliser une lame de feu afin de brûler un arbre déraciné qui bloque votre chemin. Et pour finir sachez qu’une Lame tire sa puissance du lien qui l’unit à son Pilote et il vous faudra pour cela soigner ce lien en passant au début du jeu, un maximum de temps avec.

Le point fort du jeu reste toujours la météo ou même le cycle jour/nuit, où les combats s’enchaînent à merveille avec une difficulté très bien dosé. Afin de réaliser certaines des quêtes, il vous faudra parfois attendre que la nuit tombe, mais aussi attendre que la mer de nuage se retrouve à marée basse. Pensez à bien faire attention à tous ces éléments et à votre indicateur de marée avant de partir au devant du danger. Concernant les graphismes, le jeu des plus sublimes sur Nintendo Switch, avec des paysages grandioses et des personnages au chara-design très bien réalisé. Comme cela est le cas avec The Legend of Zelda: Breath of the Wild ou encore Mario Odyssey plus récemment, le jeu reste plus beau quand la console est dans son dock qu’en mode portable. Rien de bien dérangeant pour autant !

Pour conclure, même si je n’ai encore pas pu découvrir toutes les merveilles que Xenoblade Chronicles 2 propose, avancer plus dans la complétion de l’arbre de compétences, ni même dans l’amélioration des techniques rendues possible par des PA récupérées à chaque fin des combats, il faut avouer que j’ai du mal à lui trouver des défauts majeurs. Il va me falloir encore avancer un peu plus dans l’histoire, pour voir si cela est encore le cas au fil de l’histoire. Mais ce que l’on peut dire pour le moment, c’est que la console japonaise s’apprête à accueillir une nouvelle petite pépite cette année.

Pseudo :

Grand fan de jeux vidéos en général, je me suis spécialisé dans le FPS. Que ce soit rétro ou next gen tant que ça a une manette (ou pas) ça me convient.

Steam Spiritgamer26

Playstation jo26150

Succés XBox Devil26100

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.