[Patch] La mise à jour d’hiver de Civilization VI en détails

Publié par le 21 décembre 2016


Sid Meier’s Civilization VI, le jeu de stratégie au tour par tour, du studio Firaxis, reçoit aujourd’hui une grosse mise à jour d’hiver, qui apportera son lot d’équilibrage et de modifications, mais sont disponibles également deux nouveaux packs apportant deux nouveaux scénarios et une nouvelle civilisation.

Au prix de 4,99€, l’un de ces packs ajoute la Pologne et sa dirigeante Hedwige au jeu, ainsi que son scénario appelé « L’Héritage d’Hedwige » dans lequel vous devrez protéger la Pologne, Prague et Vienne des attaques des Chevaliers Teutoniques et des Ottomans.

Le deuxième pack, vendu également au prix de 4,99 €, ajoutera le scénario « Vikings, marchands et pillards ! » dans lequel vous incarnerez un puissant seigneur Viking dont votre but sera d’imposer votre règne en Europe.

Une mise à jour est elle aussi déployé et annoncé sur Steam, vous pourrez la retrouver en détail ci-dessous :


Nouveautés :

  • Ajout d’une carte du monde (taille normale).
  • Ajout d’une action « État d’alerte » pour les unités.
  • L’unité se met en veille jusqu’à ce qu’elle repère un ennemi.
  • Ajout d’un menu de paramétrage pour les scénarios
  • Plongez plus facilement dans les scénarios depuis le menu solo. Ce menu n’apparaîtra que si un scénario solo est disponible et activé, à l’image de ceux proposés dans nos deux nouveaux packs additionnels !
  • Ajout d’une nouvelle option permettant de revoir les vidéos d’achèvement des merveilles.

Modifications de gameplay :

  • Les unités religieuses peuvent désormais se retrancher jusqu’à guérison.
  • Les assauts côtiers peuvent désormais piller les quartiers, en plus des bâtiments qu’ils abritent.
  • Les amiraux illustres ne peuvent plus apparaître sur les cases d’eau contenant des merveilles, comme Templo Mayor ou le Grand phare, et ne peuvent donc plus se retrouver coincés au milieu d’un lac.

Équilibrage :

  • Les rendements par ville sont désormais limités à un bâtiment régional par type, celui générant le chiffre le plus élevé.
  • Les sources d’activités par ville sont désormais limitées à un bâtiment régional par type, celui en générant le plus.
  • Les coûts en production des merveilles ont été réduits de façon progressive.
  • Depuis -10% à l’ère industrielle jusqu’à -40% à l’ère atomique.
  • Les coûts en production de tous les projets liés à la course à l’espace ont été réduits de 40%.
  • Les coûts de recherche des technologies et des doctrines ont été augmentés de façon progressive.
  • Depuis +5% à l’ère industrielle jusqu’à +20% à l’ère de l’information.
  • Les missions génèrent plus de foi.
  • Les castels génèrent plus de culture.
  • Le coût minimal d’amélioration des unités a été réduit.
  • Les pénalités de bellicisme encourues en cas de capture de la dernière ville d’une civilisation ont été clarifiées.
  • Il faut désormais des citoyens pour construire la plupart des quartiers exclusifs, comme pour les quartiers normaux.
  • La construction du spatioport ne requiert plus de citoyens.

Modifications de l’IA :

  • L’IA analyse et négocie mieux les offres.
  • L’IA gère mieux les promesses ; notamment, elle sera plus susceptible de les accepter si elle vous apprécie, et prendra en compte les promesses tenues pour définir la fiabilité d’une civilisation.
  • Meilleure gestion tactique des amiraux et généraux illustres.
  • L’IA s’intéresse plus à l’armée de terre cuite.
  • Meilleure gestion des technologies secondaires.
  • Construction de forts améliorée.
  • Meilleure prise de contrôle des ressources en fin de partie.
  • Meilleure analyse de l’intention « Dernier roi viking » pour les marines les plus faibles.
  • Meilleure gestion de différents messages de plainte ou de félicitations.
  • Catherine de Médicis évalue la promesse de ne pas espionner de façon plus équilibrée.
  • L’IA n’essaiera plus de convertir des villes ne pouvant pas l’être.

Corrections

  • Plusieurs bâtiments exclusifs ne voyaient pas leur rendement augmenter avec les effets (notamment ceux des doctrines).
  • Les bonus du panthéon « Déesse de la moisson » se cumulaient.
  • Les écrans de chargement affichent désormais le texte voulu et le son correspondant.
  • Certaines actions diplomatiques liées à l’amitié étaient bloquées.
  • Les campements non terminés pouvaient attaquer.
  • Vous pouviez déclarer la guerre à des amis ou des alliés en déplaçant des unités.
  • L’IA pouvait déclarer la guerre à une civilisation avec laquelle elle était déjà en guerre.
  • L’accueil multijoueur exigeait des joueurs entrants d’avoir installé du contenu additionnel non requis pour jouer.
  • Les apôtres pouvaient tomber à court de promotions.
  • Gagner des emplacements de doctrines en cours de tour pouvait bloquer la progression.
  • L’échange simultané de plusieurs chefs-d’œuvre pouvait entraîner des problèmes.
  • Le chronomètre de tour ne se chargeait pas correctement depuis une sauvegarde.
  • Les routes de Rome se connectaient à trop de routes adjacentes.
  • Certaines civilisations obtenaient parfois la même intention exclusive qu’une autre.
  • Plusieurs liens de la Civilopédia ont été corrigés.
  • La musique du menu était parfois lue deux fois simultanément.
  • Une partie multijoueur privée pouvait parfois devenir publique.
  • Plusieurs erreurs de texte et de grammaire ont été corrigées.
  • Plusieurs problèmes de crash ont été résolus.

Graphismes :

  • Ajout d’une nouvelle apparence pour le parc national.
  • Mines mises à jour pour plusieurs ères.
  • Mise à jour du spadassin.
  • Meilleur effacement des villes pendant les combats.

Multijoueurs : 

  • Le scénario « Terre sacrée » est compatible avec les cartes immenses.
  • Les sons sont lus correctement au chargement d’une sauvegarde.

Interface :

  • Le rapport sur les ressources affiche désormais correctement celles issues de plusieurs sources :
  • Compétences des personnages illustres ;
  • Accords diplomatiques.
  • Les cases permettant d’afficher ou masquer les rendements et la grille restent synchronisées avec les raccourcis.
  • Distinction plus nette entre les couleurs des cases sur le filtre des gouvernements.
  • Ajout d’une icône de défaite sur l’écran de résultats de fin de partie.

Audio :

  • Ajout d’un son pour le raccourci de la sauvegarde rapide.

Rédacteur

Pseudo :

commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.